Les statues Egyptiennes et leur nez manquant !

in #science2 months ago

image.png
Même le célèbre Sphinx est privé de son attribut nasal

Encore un mystère qui m'a intrigué durant de nombreuses années. Pourquoi beaucoup de statues du monde égyptien sont-elles privées de leur nez ?
N'en avaient-elles pas besoin ?

Etonnant car ces statues étaient plus que de simples représentations, et avaient un rôle de protection vis-à-vis des populations !

Et c'est là que le bât blesse. Vous le savez très bien : lorsque l'on protège quelqu'un, tôt ou tard l'on se crée des ennemis. Et c'est exactement ce qui est arrivé à ces statues de l'époque des pharaons.

Lorsqu'elles protégeaient trop bien une personne, une famille, un pharaon, une cité, inévitablement … des ennemis à ces entités (enfants, envahisseurs, musulmans, …) décidaient de se venger !

Etant donné que le nez était considéré comme l'organe donnant le souffle de la vie (via la respiration), le mutiler conduisait à éteindre ses pouvoirs magiques et donc la protection qui y était rattachée.😉

Subtile, non ?

Ceci étant, bien souvent, ces dégradations étaient suivies d'une décapitation ou de la suppression des mains.
Quant aux pharaons, un régime préférentiel leur était réservé puisque le cobra de leur coiffe (symbole de protection) et leur barbe décorative (symbole royal) passaient également à la trappe !

Pour le cas plus précis du célèbre Sphinx, c'est un soufi, répondant au doux nom de Mohammed Sa'im al-Dahr, qui l'amputa - au XIVème - du nez et d'une partie des oreilles. Il estimait que ce malheureux Sphinx représentait une idole païenne.

Sort:  

Merci pour l'explication... j'avais oublié ce détail.